Huile essentielle de géranium rosat - 10 ml

Gedane
REF.15001236
Une bien belle fleur pour une huile essentielle relativement magique!
Lire la suite
Fr. 27.35
32 points club avec ce produit - en savoir +
La livraison est offerte en Suisse Livré chez vous le 23/11/2019* * Voir les conditions générales de vente
  • Paiement sécurisé
    via carte bancaire ou sur facture

  • Retours à 30 jours
    en magasin et par la poste

  • Du lundi au samedi
    de 9h à 18h au 021 331 22 38

Description Caractéristiques
Noms latins : Pelargonium X asperum Ehrhart ex Willdenow
Noms français synonymes : Pélargonium rosat, Géranium rosat
Noms anglais : Rose geranium, Rose pelargonium
Partie distillée : parties aériennes fleuries (Inde)

L'aromathérapie a pris l'habitude d'appeler géraniums les pélargoniums. L'immense Charles Linné, père de la botanique moderne, en faisait de même et l'huile essentielle de Géraniums « vrais » (comme le G. macrorhizzum ou le G. robertianum) n'est quasiment jamais distillée pour l'aromathérapie. Le pélargonium n'est pas, contrairement à ce que l'on croit, une espèce européenne. Il vient d'Afrique australe et n'a colonisé les balcons des chalets alpins que bien tard. Et s’il les rend certes magnifiques, sa fonction première est de chasser guêpes et moustiques qui fuient son odeur.
Ces plantes présentent de splendides éclats colorés, mais botaniquement qu'en est-il ? Les géraniacées font des bouquets aux tiges et feuilles grasses et poilues. Les pétales se veinent d'une couleur qui orne la couleur de fond de dessins. Ce sont les feuilles et les tiges qui contiennent beaucoup d'huile essentielle et qui dégagent une odeur. Il est intéressant de noter que l'on s'amuse à cultiver, croiser et sélectionner des espèces pour des odeurs très différentes, comme la muscade, la rose, le citron, la menthe, l’amande, la pomme, la noix de coco etc.
Pour différencier les vrais géraniums des pélargoniums, c'est simple. Charles Linné les a initialement classés dans une seule espèce (érodiums compris) car ils produisent tous une graine en forme de bec d'échassier à la fin de la floraison. Ils ont ensuite été dissociés en trois groupe par Charles Louis L'Héritier de Brutelle en 1789 :
- les pélargoniums (du grec « pelargos » qui signifie « cigogne ») sont issus de l'hémisphère sud. Ils ont plus de deux fleurs par tête. Les fleurs sont zygomorphes (symétrie bilatérale) avec 4 à 7 étamines et un éperon nectarifère.
- les géraniums (du grec « geranios » qui signifie « grue ») sont issus de l'hémisphère nord. Ils présentent une à deux fleurs par tête. Les fleurs sont actinomorphes (symétrie radiale) avec 5 pétales réguliers et 10 étamines.
- les érodiums sont issus aussi de l'hémisphère nord. Ils ont 5 étamines, 5 pétales généralement irréguliers et actinomorphes, ainsi que des des feuilles pennées (feuilles palmatilobées pour géranium).

Consultez les limitations d'emploi et contre-indications
  • Du lundi au samedi
    de 9h à 18h au 021 331 22 38

  • Paiement sécurisé
    via carte bancaire ou sur facture

  • Retours à 30 jours
    en magasin et par la poste